Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

75% des étudiants en médecine et des internes montrent des symptômes d’anxiété pathologique et 39% des symptômes de dépression (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’ISNI (InterSyndicale Nationale des Internes), l’ISNAR-IMG (InterSyndicale Nationale Autonome Représentative des Internes de Médecine Générale) et l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France) ont lancé une nouvelle étude sur la santé mentale des futurs médecins s’est tenue entre mai et juin 2021.

Les résultats obtenus auprès de 11.754 répondants (soit 15% de réponses de l’ensemble des étudiants et internes de France) sont sans appel : à des seuils comparables à 2017, 75% des étudiants en médecine et des internes montrent des symptômes d’anxiété pathologique et 39% des symptômes de dépression sur les 7 derniers jours précédant le questionnaire ! Les facteurs de risques sont statistiquement significatifs : des difficultés financières, un temps de travail excessif ou encore l’exposition à des violences, qu’elles soient psychologiques, physiques ou encore sexuelles, exacerbent le risque de dépression. Or, l’explosion du temps de travail, de même que les maltraitances, ont essentiellement lieu à l’hôpital.

Lire le communiqué de presse

En savoir plus sur le colloque organisé le 27 octobre sur ce sujet : Dépression, burn-out, humiliation et harcèlement… « plus que jamais, la santé mentale des futurs médecins est en danger ! »

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share