Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Mobilisation à Paris et en région pour la défense de l’Hôpital public et de la Santé en France (National)

Imprimer la liste
Share

Le 4 décembre à Paris, professionnels médicaux et paramédicaux, hospitaliers comme de ville, appellent à une journée d’action avec manifestation à Paris et actions locales, départementales ou régionales.

Le gouvernement ferme les yeux sur le délitement de l’Hôpital Public qui se poursuit malgré le rôle majeur des hospitaliers dans la résilience sanitaire nationale face à une crise sans précédent.

Le mépris affiché vis à vis des demandes des soignants et des praticiens hospitaliers qui œuvrent jour et nuit dans des conditions de plus en plus dégradées n’est pas digne de la France.

La descente aux enfers que subissent ces personnels couplée à une pénurie de lits et de soignants alors que se profilent de nouvelles réorganisations à l’approche de la 5e vague COVID devient mortifère.

Le déclenchement de nouveaux plans blancs par la Direction Générale de la Santé signifie pour les personnels nouvelles réquisitions, assignations et reports ou annulation de congés.

Il n’est plus possible de continuer de la sorte dans un « hôpital usine » dirigé par un productivisme tourné seulement vers l’activité, l’activité coûte que coûte et une communication infantilisante et faussement rassurante !

La pression qui s’exerce sur les hospitaliers n’a jamais cessé depuis deux ans et nous attendons toujours les recrutements promis à la fin de la première vague tout en comptant chaque jour de nouveaux départs de médecins et de soignants dépités par le Ségur.

Les fonctionnements dégradés sont devenus la règle dans chaque service. A cause de cette déliquescence organisée et d’une pressurisation permanente depuis bientôt deux ans le ton pourrait monter rapidement avec la nouvelle mise en tension qui a déjà commencé et qui n’a aucune raison de s’arrêter avant les vacances de Noël. Le désastre RH ne permettra pas à l’hôpital de survivre si la 5e vague Covid est importante.

Action Praticiens Hôpital, union d’Avenir Hospitalier et de la Confédération des Praticiens des Hôpitaux demande au gouvernement des mesures immédiates d’attractivité pour les praticiens hospitaliers afin de stopper l’hémorragie toujours incontrôlée.

  • Rendre aux médecins la gouvernance hospitalière qui ne doit plus aller vers le gain mais vers un soin de qualité et la qualité de vie des soignants et des praticiens
  • Revaloriser immédiatement l’ensemble des carrières des praticiens en restituant les 4 années d’ancienneté effacées par le Ségur
  • Reconnaître le temps de travail et sa durée
  • Revaloriser la permanence des soins à sa juste pénibilité
  • Rétablir un véritable dialogue social

Ils sont notamment soutenus par Jeunes Médecins, l’ISNI, l’UFML syndicat, le Collectif santé en danger, le SNPHARE, Samu Urgences de France, le SNBH…

Contact : Jean-François CIBIEN – jf.cibien@sudf.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share