Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le monde de la santé est en ébullition, les jeunes généralistes sont inquiets ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le mouvement actuel d’inquiétude des médecins est le lit de campagne idéal pour les syndicats séniors candidats aux élections URPS qui se livrent à une bataille rangée avec surenchère autour du C et matraquage sur les boites mails des médecins.

Pour, nous, l’inquiétude réside dans la possibilité ou non de prendre en charge correctement nos patients.

Nous souhaitons réaliser le tiers payant intégral pour les patients, mais la loi de santé telle qu’elle se profile ne le permet pas. Les garanties demandées par ReAGJIR (simplicité, garantie de paiement) ne sont pas là.

Nous souhaitons pouvoir choisir notre exercice (salarié, libéral, etc.) au sein d’une équipe de soins primaires sans nous voir imposer un exercice dans des conditions ne permettant pas de soigner au mieux nos patients.

Nous souhaitons pouvoir nous former durant notre exercice, sans limitation et de façon organisée et performante sans que les règles ne soient modifiées du jour au lendemain.

Pour ces raisons, ReAGJIR, par une décision de son Conseil d’Administration soutient les jeunes médecins généralistes qui souhaiteraient participer à la grogne générale.

Pour que les gagnants de ce mouvement ne soient pas les syndicats en campagne mais bien les patients et l’avenir de leur santé !

ReAGJIR rappelle toutefois aux médecins remplaçant, certaines précautions à prendre1 s’ils souhaitent faire grève : liés par contrat au médecin qu’ils remplacent, ils prennent le risque qu’il soit dénoncé s’ils n’en respectent pas leur part…

Contact presse :
contact@reagjir.com
Tél : 01.70.61.70.00 (du lundi au vendredi, de 9h00 à 15h00 et de 17h00 à 20h00)
Fax : 01.76.50.22.67

ReAGJIR
Regroupement Autonome des Généralistes Jeunes Installés et Remplaçants
Intersyndicale nationale fédérant 16 structures régionales
www.reagjir.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share