Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

CAPN D3S : « pour une vision pragmatique, efficiente et engagée » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Pour cette première CAPN de l’année, le SMPS accueille favorablement la nomination de Monsieur Ricordeau et espère que la mission confiée de médiateur pour les EHPAD par la Ministre puisse amener une réelle réflexion sur le devenir du secteur. Le SMPS favorisera au maximum les échanges et demande une transparence dans la démarche engagée.

En effet, le SMPS souhaite s’inscrire dans une vision pragmatique, efficiente et engagée du secteur.  Il a, à ce titre, été auditionné par la Députée Monique Iborra dans le cadre de la Mission d’information sur les EHPAD et a rappelé les nombreux défis à relever, relayés par les collègues au travers leur interpellation et l’expression de leurs inquiétudes sur les freins à leurs actions. En effet, en l’absence d’une inscription dans une démarche globale de l’ensemble des établissements du secteur social et médico-social, il sera bien difficile d’apporter des réponses concrètes aux nombreux chantiers :

  • Les GHT, les directions communes et le secteur social et médico-social,
  • La réforme de la tarification des EHPAD, et le point GIR,
  • Les CPOM,
  • Les disparités régionales.

Aussi, au-delà des EHPAD, le SMPS souhaite une véritable réflexion pour l’ensemble du secteur, ne pouvant se résumer à la seule question de la prise en charge du grand âge.

L’un des premiers éléments est celui de l’attractivité des métiers et des perspectives démographiques pour le secteur. De nouveau, le SMPS constate que 29 postes proposés ce jour ne seront pas pourvus par un D3S, faute de candidat, et 18 postes n’ont attiré qu’un seul candidat. Ainsi, seuls 19 postes proposés ont trouvé attrait auprès de nos collègues. Un poste devra être publié une huitième fois, validant ainsi l’absence d’une direction stable de trois années, trois années d’intérim pour un collègue.

Le SMPS demande l’élaboration une véritable politique de recomposition, afin que les directeurs disposent des moyens nécessaires à la conduite du changement. Les enjeux forts à mener impliquent d’avoir une vision claire de l’avenir et de la spécificité des secteurs social et médico-social. A ce titre, le SMPS alerte les pouvoirs publics sur le manque de places dans le secteur du handicap et de l’enfance au regard des besoins spécifiques de ces populations fragiles.

Enfin, le SMPS porte une conception éminente du métier de D3S et, en cela, réclame, au regard des besoins à pourvoir et des changements de conditions d’exercice à venir, les avancées statutaires nécessaires à la reconnaissance d’un engagement professionnel quotidien.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share