Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Micro-AVC : un signe d’alerte à ne pas négliger (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les accidents ischémiques transitoires (AIT) se manifestent comme des AVC mais les symptômes disparaissent spontanément. Ce caractère transitoire est faussement rassurant car le risque d’avoir un d’AVC dans les jours qui suivent un AIT est élevé.

Entre 10.000 et 20.000 AVC pourraient être évités chaque année. Comment ? En prenant en charge dans les 24 heures les AIT, ces prémices de l’attaque cérébrale. Comme le montre une étude publiée dans le New England Journal of Medicine1, cette prise en charge précoce réduit de moitié le risque d’AVC dans les trois mois qui suivent.

Lire la suite du communiqué

CONTACT PRESSE
Céline CHAUX – 04 72 40 70 88 – celine.chaux@chu-lyon.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share